L’Etat voyou

La Palestine est devenue depuis pas mal d’années une vraie prison et les citoyens palestiniens enfermés sont tués en plein jour par le pays le plus voyou de la planète. C’est l’Etat le plus voyou mais c’est d’après les occidentaux l’unique pays démocratique de la région du Moyen Orient. Donc, au nom de la démocratie occidentale, Israël sème dans l’impunité totale, la terreur, le meurtre, la désolation et la destruction. Pas seulement à Gaza et en Cisjordanie, mais pratiquement dans tout le Moyen Orient.

Les démocrates et les humanistes du monde entier ont régulièrement dénoncé les méfaits du monstre engendré par les occidentaux, soutenu et financé par les Américains. Devant la gravité des violations quotidiennes commises par l’Etat voyou dirigé par un charognard assoiffé de sang, les pays arabes ont démontré leur incapacité d’intervenir et leur faiblesse, et les pays européens leur laxisme et leur complicité devant le massacre et le carnage de civils palestiniens.

Le monde entier a dénoncé les attentats terroristes à Casablanca comme ceux de Madrid qui ont fait plusieurs centaines de morts innocents. En Palestine Israël perpètre des attentats terroristes tous les jours contre un peuple tout entier mais c’est un terrorisme compréhensible, toléré, accepté et encouragé. C’est un terrorisme qui tue, qui brutalise, qui humilie un peuple sans protection et comme récompense on fête les auteurs de ce terrorisme moderne dans plusieurs chancelleries occidentales comme si de rien n’était. Deux poids deux mesures, les Palestiniens tués et massacrés ont une cotation occidentale qui vaut moins que celle des animaux domestiques ou autres. Les animaux sont protégés par des lois, malheureusement il n’y a aucune loi européenne ou américaine qui protège le peuple palestinien.

Même dans le terrorisme il y a deux poids deux mesures. Le terrorisme islamique est aveugle et inacceptable mais le terrorisme sioniste est acceptable et bénéfique. Nous devons condamner le terrorisme islamique mais quand il s’agit du terrorisme israélien alors il faut laisser faire laisser agir, et surtout ne pas réagir. D’après la logique européenne, Israël a le droit de réagir et de frapper n’importe comment, n’importe qui et n’importe où pour se défendre, par contre si les Palestiniens réagissent à la terreur israélienne ou jettent des pierres aux tanks ils sont taxés de terroristes.

C’est le monde à l’envers, le pays le plus dangereux du monde, du moins désigné par la majorité de la population européenne en tant que tel est le meilleur ami des Etats européens. Malgré que c’est un pays qui brutalise, qui tue, qui opprime dans l’indifférence totale. Alors les victimes qui résistent à l’oppression et à l’agression militaire du Tsahal sont susceptibles d’être assimilés à des terroristes d’après nos amis européens. Le laxisme et le silence des Européens et l’encouragement manifeste des Etats-Unis se traduit en Israël par un permis de tuer et de liquider physiquement tous ses adversaires qui résistent contre l’oppression.

Rappelons-nous entre autres, Dir Yassine, Kafr Kassem, Sabra, Chatila, Tulkarem, Jenin, Naplouse, Gaza …

L’Europe est sans aucun doute sous le joug du lobby israélien. Avec son arrogance, Israël est parvenu à imposer ses points de vues au monde occidental et libre. Aucun journaliste, aucun éditorialiste, aucun écrivain, aucun artiste, aucun humoriste ne peut critiquer en public la politique d’Israël. Le concept antisémitisme inclut désormais Israël, Sharon, Tsahal et le sionisme. Gare à celui qui ose dépasser cette ligne rouge car il y aura un déluge de feu avec risque d’excommunication.

Aujourd’hui, les Palestiniens enterrent Cheikh Ahmed Yassine, un symbole de la résistance palestinienne, assassiné le 22 mars 2004 par Sharon, le criminel de guerre encouragé et soutenu par l’Administration américaine. C’est une provocation flagrante, préméditée et préparée méticuleusement pour exciter et pousser les Palestiniens à des opérations suicides afin de justifier de nouvelles opérations de destructions et de massacres par l’armée israélienne.

Voici le message de Sharon pour nos amis les Occidentaux « Silence et discrétion, on tue les enfants palestiniens en représailles et on tue les adultes par précaution pour sauvegarde la paix, la démocratie et la liberté ».

Sarie Abdeslam

Publicités