Le Dialogue Interreligieux

Le dialogue interreligieux n’est pas facile mais nécessaire pour la compréhension entre les peuples et surtout entre les petites gens. Dans un monde en plein crise économique et morale il faut multiplier et pratique un dialogue quotidien et ne pas laisser ce domaine aux seuls spécialistes, dirigeants politiques et aux seuls ecclésiastiques, Il est important de comprendre l’autre, de l’écouter, de lui expliquer, de le respecter. L’indifférence et vivre ensemble en parallèle sans se parler est la pire solution et la source des malentendus et des extrémismes. Quand je dis interreligieux, je n’exclus ni athéisme ni les autres religions et croyances. Toutes les religions, quelles qu’elles soient doivent œuvrer pour vivre pacifiquement en harmonie et en complémentarité pour le bien être de toutes l’humanité, sans concurrence, sans adversité et sans animosité.

  • Bien sûr, dans toutes les religions il y a ceux qui hésitent, ceux qui attendent, ceux qui sont réticents et ceux qui sont tout à fait contre le dialogue.
  • Bien sûr il y a de la méfiance, de l’intolérance, et les relations conflictuelles qui ne favorisent pas le dialogue.
  • Bien sûr qu’il ne faut ni ignorer ni faire abstraction aux problèmes et multiples difficultés qui persistent encore.

Néanmoins, dans notre terre, village planétaire, il y a une majorité silencieuse qui veut sortir de l’enfermement d’un communautarisme et d’un provincialisme exacerbés. Ils veulent aussi dépasser ce tribalisme qui sacralise son identité, sa culture et sa religion particulières aux dépens des autres.

Il n’y a qu’un scénario possible pour concrétiser le dialogue interreligieux et interculturel, celui du respect mutuel, conjugué avec des actions ponctuelles et régulières entre tous les citoyens, toutes religions confondues. Laissons les spécialiste, les responsables politiques et les ecclésiastiques faire leur travail, ils sont payés pour ça. Mais en même temps, faisons en sorte qu’au niveau du quartier où nous vivons, créons des occasions pour nous rencontrer, pour dialoguer et pour communiquer en forgeant de préférence une relation individuelle directe,C’est démarche qui privilégie le dialogue direct, sans intermédiaire et sans spécialistes. C’est une démarche pragmatique, généreuse, honnête, honorable et ouverte.

Le prix à payer est modeste, il faut admettre les diversités, essayer de se comprendre, de se connaître, de communiquer et de se respecter. Ainsi loin les actions de prestige, en suscitant, en favorisant, en développant et en valorisant des dialogues entre citoyens voisins, nous contribuons efficacement et sans aucun doute à la réconciliation, à la confiance mutuelle, à la fraternisation et à un vivre ensemble en paix et tranquillité.

Enfin, dialoguer avec une autre religion ou une autre culture, signifie et veut aussi dire, découvrir l’autre, se découvrir soi-même, se comprendre, se respecter et se solidariser. Commençons tout d’abord par nous envoyer des messages de félicitation à l’occasion des différentes fêtes religieuses par une simple carte postale, un sms ou un email. Ensuite, félicitons-nous les uns les autres lors des mariages, des naissances et lors d’anniversaires. Et enfin, invitons nos voisins à participer à l’occasion de nos différentes fêtes.

Ci-dessous, vous trouverez les dates des différentes fêtes religieuses juives, chrétiennes et musulmanes.

LES GRANDES FÊTES JUIVES – CHRÉTIENNES – MUSULMANES
FÊTES MUSULMANES

(année 1433)                (année 1434)              FÊTES CÉLÉBRÉES
année 2011                     année 2012

17 décembre                   6 novembre                     ACHOURA
16 février                          5 février                            MAWLID AN NABI
29 juin                                17 juin                               LAILAT AL MIRAJ
17 juin                               5 juillet                               LAILAT AL BARA’A
1er août                            20 juillet                            1er RAMADAN
27 août                             15 août                                LAILAT AL QADR
31 août                              19 août                               AID-EL-FITR
7 novembre                    26 octobre                        AID-EL-ADHA
27 novembre                 15 novembre                    1er MUHARAM

FÊTES CATHOLIQUES

ANNÉE 2011                           FÊTES CÉLÉBRÉES

6 janvier                                     ÉPIPHANIE
2 février                                      CHANDELEUR
9 mars                                          CENDRES
17 avril                                        RAMEAUX
24 avril                                        PAQUES
25 mars                                       ANNONCIATION
2 juin                                            ASCENSION
12 juin                                         PENTECOTE
15 août                                        ASSOMPTION
1er novembre                          TOUSSAINT
2 novembre                              FÊTE DES MORTS
28 novembre                           AVENT
6 décembre                               SAINT-NICOLAS
8 décembre                               IMMACULÉE CONCEPTION
25 décembre                            NOEL

FÊTES JUIVES

ANNÉE 5771 années hébraïques
années 2010 – 2011                    FETES CELEBREES

9 – 10 septembre                              ROCH HACHANA
18 septembre                                    YOM KIPOUR
23 – 29 septembre                           SOUKOT
1er octobre                                        SIM’HAT TORA
2-9 décembre                                   ‘HANOUKA
20 mars                                               POURIM
19 – 26 avril                                       PESSA’H
8 – 9 juin                                              CHAVOUOT
9 août                                                   TICHA BÉAV

Cherkaoui Abdel
Bruxelles, le 17 avril 2011
———————————————————————–
Réaction à l’éditorial « Le dialogue interreligieux » paru dans Dounia News sous n° 1115 : Semaine du 11 au 17 avril 2011.
————————————————————————

Est-ce que je peux me permettre de vous demander à quelle loge maçonnique appartenez-vous, Monsieur Abdeslam ? Ayant lu « le printemps des sayanim » de Jacob Cohen qui dévoile le lobby sioniste au sein des institutions, et en lisant votre texte qui prêche pour « le dialogue entre les religions », je n’ai pas pu m’empêcher de penser à la stratégie des agents du Mossad. A travers ses milliers d’agents « sayanim » infiltre toutes les loges maçonniques ainsi que d’autres associations, au sein desquelles ses agents établissent le dialogue entre « les frères et sœurs » pour donner une bonne image d’Israël.

Le dialogue oui, mais avec des gens de bonne foi; avec ceux qui ont l’esprit sain et les mains propres. Le dialogue peut se faire avec des gens qui ne soutiennent pas la barbarie de façon transparente. Et ce n’est pas le cas des rabbins de France ; à ma connaissance il n’y a aucune synagogue en France qui condamne les crimes d’Israël. Au contraire, en plus de leur soutien déclaré, de leur soutien financier et matériel à cet État de l’apartheid, ils font l’apologie de ses crimes. On les a vus manifester dans les rues de toutes les grandes villes de France, et d’ailleurs, pour soutenir Israël à chaque fois que des manifestations aient été organisées ici et là pour dénoncer les crimes des armées israéliennes commis contre les peuples arabes.

Votre dialogue avec des sionistes, car il s’agit des sionistes et non de simples juifs (nous n’en faisons pas l’amalgame), est un signe d’probation de leur soutien à Israël qui se traduit par une complicité indirecte, peut-être par ignorance, en tout cas je l’espère, et ce au nom de l’Islam. Nous connaissons d’autres représentants de « l’Islam de France », en l’occurrence Boubaker et Moussauoi, qui dégustent tous les ans les repas du CRIF avec les apologistes des crimes d’Israël lors desquels on fait l’allégeance à ce dernier, alors que dans le même temps « leurs frères » palestiniens périssaient sous les balles et les bombes des armées israélienne !

En attendant votre réponse claire et nette, je vous dis : Cordialement vôtre.

Chérif
DN 24/04/2011

————————————————–

Publicités