L’indispensable dialogue avec le CCME (suite)

———————————-
Bonsoir cher ami
Voici pour information les remarques que j’avais transmises à H. Soussany, lorsqu’il m’avait envoyé son texte
Bien à toi
Abdelkrim Belguendouz
———————————-

Bonjour

Merci du message que vous avez bien voulu m’envoyer, qui part de la volonté d’aller de l’avant. Je souhaiterai réagir sur quelques points: 

  • Il n’y a pas d’opposants au CCME, qui est un acquis en soi, mais des opposants à la ligne et à la politique suivie par les responsables du Conseil.
  • Ce qui est primordial maintenant, ce n’est pas l’indispensable dialogue AVEC le CCME, mais c’est l’indispensable réflexion et dialogue AUTOUR du futur CCME.
  • Pour les responsables du CCME, ce qui devrait être à l’ordre du jour,c est la reddition des comptes (en positif et en négatif).
  • L’heure étant à la préparation du projet de loi pour un CCME constitutionnalise, la formule la plus adéquate pour sa préparation, serait l’inscription de cette question dans le cadre d’un dialogue national concernant l’operationnalisation de l’ensemble des dispositions concernant spécifiquement les citoyens marocains à l’étranger ( articles 16,17,18,30,163 ).
  • Les responsables du CCME ayant failli à leur mission, dans le cadre du dahir de 2007, consistant en particulier à présenter un avis consultatif s’agissant du futur conseil, la préparation du projet de loi ne pourrait être le fait que d’autres instances officielles, même si, bien entendu, il faut tirer tous les enseignements du fonctionnement depuis la création du conseil. De ce fait, le dialogue autour du futur CCME, devrait à notre sens se faire avec ces instances officielles, dans le cadre d’une démarche transparente et démocratique, s’inspirant de l’esprit de la Constitution et du discours royal du 20 août 2012.
  • Dans ce cadre et cet esprit, je suis prêt, si les instances officielles concernées le souhaitent, en impliquant d autres chercheurs, a apporter ma modeste contribution à ce projet d ‘intérêt national.

Abdelkrim BELGUENDOUZ
Universitaire à Rabat
Chercheur spécialisé en matière de migration
GSM 0661 89 33 89

Publicités