(En réaction à l’Edition du 7 octobre 2012)

Par Chérif
Lisez ce commentaire jusqu’au bout pour mieux comprendre le fond de ma pensée que j’expose ci-dessous.

1) L’image de la charrette représente bien le paradoxe frappant dont excelle le « guide des croyants » qui plonge le peuple marocain dans la pauvreté, tout en montrant aux étrangers sa richesse personnelle et « sa générosité » envers les musulmans, en leur construisant de mosquées somptueuses au cœur même de l’Europe !

2) Quant aux islamophobes, qui sont essentiellement des sionistes, ils font des provocations pour chauffer ceux parmi les musulmans qui agissent sans réfléchir, pour montrer au monde « leur fanatisme » et pousser les régimes occidentaux à faire la chasse aux « islamistes ». Leur objectif c’est de marginaliser les musulmans des sociétés occidentales afin de garder éternellement le rapport de force qu’ils ont.

Vous avez certainement remarqué comme moi que, à chaque fois qu’israël est montré du doigt, des humanistes se préparent pour essayer de briser le blocus de Gaza, les sionistes occidentaux surgissent pour faire diversion en choisissant un sujet humiliant pour les musulmans dans le but de leur faire faire des bêtises qui les stigmatisent. Ce n’est pas par hasard que les provocateurs et/ou commanditaires sont des sionistes.

Comme j’ai déjà écrit auparavant à ce sujet, la meilleure façon de combattre les ennemis de cette trempe c’est de les ignorer.

Au lieu de faire n’importe quoi, les musulmans devraient s’unir et s’organiser pour avoir un rapport de force et venir à bout de leurs ennemis par la voie de la démocratie, en utilisant les lois des pays où ils vivent, c’est-à-dire par les urnes.

Mais tant que « zouje béghales » ne se sont pas encore réveillés, ils doivent subir sans rien dire.

Je suis désolé si cette franchise vous fait mal, mais c’est mon point de vue ; je suis moi-même concerné par cette dégradation morale, sociale et politique dont souffrent les musulmans de France et de l’Occident. Les vrais responsables de la souffrance des musulmans sont « leurs propre représentants » officiels et « leurs intellos » de la honte qui vivent comme des autruches, têtes enfouis dans leurs bourses, dans l’humiliation, en tournant le dos à leurs communautés respectives. Ils sont prompts à aller déguster le repas du CRIF pour montrer aux sionistes, ennemis de l’Islam, des musulmans et des Arabes, qu’ils sont des « modérés », alors que ceux qui se montrent leurs amis les méprisent allègrement.

Chérif
Pour accéder à notre espace Facebook et lire nos publications, cliquez sur ce lien :
https://www.facebook.com/profile.php?id=100000591435693

Publicités